Un Livre Blanc de la Modernisation Hôtelière et Touristique pour y voir plus clair

 15 décembre 2011

Ce second "Livre Blanc de la Modernisation Hôtelière et Touristique" du Comité pour la Modernisation de l'Hôtellerie Française, vient de paraître. Il s'impose 5 ans après le premier qui a été téléchargé plus de 22.000 fois, ce qui est exceptionnel pour un secteur comme celui de l'hôtellerie ! Si notre action et notre vocation sont présentées sur notre site Internet en constante actualisation, nous avons souhaité "geler" à la fois un constat et des propositions sur du papier, afin de diffuser le plus largement possible notre alerte auprès des médias, des élus nationaux et territoriaux, des pouvoirs publics, ainsi que des décideurs de la profession.

La finalité est de les sensibiliser autour de la préoccupation qui est la nôtre : le besoin pressant de moderniser notre hôtellerie et notre tourisme français.

Moderniser ne se limite bien sûr pas à la rénovation physique des hôtels et de l'offre touristique ; cela concerne tout l'éventail des constituants de ce secteur économique extrêmement complexe : le social, le marketing, la commercialisation, la connaissance de la clientèle, la réglementation,…

Ce Livre Blanc est par conséquent un outil de progrès, certes sans prétention et critiquable, mais qui aura sûrement l'avantage de poser les problèmes sur la table et de chercher des solutions justes et utiles pour aider notre hôtellerie et notre tourisme à se sortir d'une situation difficile.

Nous profitons de notre crédibilité et de notre liberté d'expression pour présenter un travail indépendant et objectif, quitte à bousculer les idées reçues et à maltraiter les bonnes consciences qui trustent le secteur, si soucieuses de museler ceux qui ne vont pas dans le sens de leurs intérêts.

Par nos prises de positions qui nous semblent justes, nous regretterions presque de déplaire à une poignée de lobbies et autres organisations qui cherchent à jouer l'hégémonie sur le secteur hôtelier et touristique. Notre rôle n'est pas de plaire ou de faire plaisir ; il est d'encourager la qualité et l'excellence.

Dans cet ouvrage, qui est bien plus qu'une actualisation de notre édition de 2006, nous parlerons de généralités certes désolantes, qui se rencontrent souvent. Mais, nous n’oublions pas qu’il existe en France de grands hôteliers et acteurs touristiques, très professionnels et en grand nombre. Quant aux hôtels français, beaucoup sont de véritables bijoux, bien tenus, à la séduction et au charme que nul ne voudrait contester. Et ce, dans toutes les gammes. Ces hôteliers-là savent de quoi nous parlons quand nous évoquons la qualité et la satisfaction de la clientèle. Ces professionnels-là, nous voulons les soutenir et les aider.

Nous aimons le tourisme qui est la raison pour laquelle nous nous donnons tant de mal depuis ces dernières années et travaillons dur. Et ce, totalement bénévolement.  

Dans un pays, la France, que ses gouvernants se félicitent constamment de présenter abusivement et inutilement comme "la première destination touristique mondiale" (mais qui n'est au final que 14e en termes de dépenses moyennes par touriste étranger), nous voulons dire qu'il n'y a pas de tourisme de qualité sans hôtellerie de qualité. Il n'y a pas de raison pour que les touristes — français et étrangers — qui fréquentent notre pays n'en soient pas heureux. C'est une préoccupation qui doit être constante, collective, volontaire et professionnelle.

• Ce Livre Blanc présente en première partie un constat sans dogme — mais aussi sans complaisance — sur l'hôtellerie et le tourisme en France, avec leur problématique, leurs faiblesses et leurs contraintes.

• Une deuxième partie rappelle l'évolution de la situation depuis ces 5 dernières années et depuis notre dernier Livre Blanc. 48 thèmes sont ainsi traités de manière documentée et la plus impartiale possible.

• Enfin, la troisième partie présente en 13 points ce que nous suggérons comme solutions d'amélioration "d'urgence" et prioritaires. Bien entendu, nous ne nous contentons pas de conseiller ou de suggérer, le Comité pour la Modernisation de l'Hôtellerie Française est partie prenante dans chaque chantier de progrès sur lesquels nous proposons un travail concret, utile et nécessaire. Les nombreuses études offertes à la profession et téléchargeables sur notre site attestent de nos compétences et de nos capacités à faire progresser le secteur.

Pour terminer, si nous préconisons un grand nombre de mesures pour aider l'hôtellerie (et le tourisme) à se moderniser et à adapter son offre à ses clientèles, et si beaucoup de ces recommandations concernent les collectivités et l'Etat, notre philosophie défend l'idée que les pouvoirs publics ne doivent pas supplanter le secteur privé dans sa responsabilité et que les professionnels doivent avant tout parvenir à se remettre en question individuellement et collectivement pour avancer. Mais pour atteindre ces objectifs, l'environnement réglementaire doit évoluer et il est probable que de nombreuses aides — pas nécessairement financières — devront soutenir les professionnels dans leurs débuts de remises en question.


Les grands sujets et thèmes traités dans le Livre Blanc de la Modernisation Hôtelière et Touristique :

• La France n'a aucune stratégie touristique.

• La France est seulement au 14e rang mondial en termes de dépenses moyennes des touristes étrangers sur son territoire. 

• Les statistiques communiquées sur le tourisme français sont de nature trompeuse.

• Le tourisme français souffre d'une absence de baromètres conjoncturels et d'études de marché fiables et utilisables.

• La cascade de réformes publiées dans le tourisme depuis ces 4 à 5 dernières années sont dans leur majorité des échecs.

• Les professionnels de l'hôtellerie n'en peuvent plus des nouvelles réglementations aux impératifs d'investissements non productifs.

• Les syndicats hôteliers au plan national : inefficacité, amateurisme et allégeance au gouvernement.

• La surérogation et l'influence néfastes du groupe Accor sur le secteur.

• 1/4 de l'hôtellerie française est toujours dépassé ou vétuste, 1/3 à bout de souffle.

• Le "n'importe quoi" du nouveau classement hôtelier (étoiles).

• Atout France : non performant, il est devenu le bras armé politique au service du gouvernement et des grands groupes.

• 4.000 hôtels indépendants vont fermer d'ici 2 à 3 ans.

• L'impossibilité d'aider les jeunes à créer leur entreprise hôtelière.

•… et bien d'autres sujets : 48 en tout.

 

Voilà. Les patrons de syndicats hôteliers n'ont plus qu'à puiser dans notre Livre Blanc, à s'approprier les idées qui s'y trouvent (en changeant un peu les données et constats à leur façon), et enfin à communiquer à tout va en expliquant que ce sont eux qui ont analysé la situation et que tout vient d'eux. A leur attention, j'oubliais, il y a un copyright.

 

Bonne lecture !

Mark Watkins — Président du Comité pour la Modernisation de l'Hôtellerie et du Tourisme Français & auteur de l'ouvrage.

 

• Accédez à la page de téléchargement du Livre Blanc de la Modernisation Hôtelière et Touristique.


Haut de page